Newsletter Novembre 2013

Pour être sûr(e) de recevoir tous nos emails, merci d’ajouter Newsletter@aius.fr  à votre carnet d’ adresses email.
Visualisez la version en ligne

header

 

Assises 2014 

Flecheassises de sexologie 2014

Sexualite ordinaire, dans une cité... extraordinaire.

 

Je suis heureux de souhaiter la bienvenue à Marseille aux participants des 7es Assises de la Fédération Française de Sexologie et de Santé Sexuelle (FF3S). Ce congrès promet d’être d’une qualité scientifique et d'un intérêt culturel exceptionnels à plus d’un titre.

À côté de nourritures culturelles, Marseille vous a préparé des nourritures scientifiques. Les sociétés savantes de la FF3S et leurs présidents Pierre Costa (FF3S), Mireille Bonierbale (AIUS) et Eric Tanneau (SFSC) et leur comité scientifique présidé par Marie Hélène Colson, ont mis tout leur talent à concevoir un programme abordant la sexualité ordinaire sous toutes ses facettes.

Un panel d'orateurs spécialisés parmi les plus reconnus apporteront aux professionnels du champ sexologique leur contribution à une discipline toujours en mouvement, tant sur le plan scientifique que sur celui de la pratique clinique.
Cap sur Marseille pour ces Assises de Sexologie 2014, où nous vous invitons à savourer les couleurs et les senteurs de ce carrefour de civilisations. Marseille langoureuse et violente, ondulante, troublante et provocante, qui submerge d’émotions.
Revisitons ensemble la sexualité ordinaire dans une ville extraordinaire où dialoguent les cultures.

b82

Robert Porto.
Président des Assises de Sexologie 2014, Marseille:

 

Voir le site et le pré-programme

separation

FlecheBRÈVES


b83UroLift : 1er implant intra-prostatique autorisé par la FDA dans l'HBP.
Les Etats-Unis autorisent Urolift®, premier traitement par implant intra-prostatique dans l'hyperplasie bénigne de la prostate. Cette technique mini-invasive agit en élargissant le canal de l'urètre.

Lire la suite

 

b81Pilule contraceptive : France qu’as-tu fait de Descartes ?.
La France a demandé à l’Agence européenne du médicament (EMA) de procéder à une réévaluation du bénéfice/risque des pilules contraceptives de troisième et quatrième génération. Il s'agissait notamment de déterminer si des changements d’indications étaient nécessaires face au risque accru d’accidents thrombo-emboliques.

Lire la suite

 

b79Les hommes en hypogonadisme ont aussi besoin d’œstrogènes.
Certains symptômes liés à l’hypogonadisme masculin, tels que la baisse de libido et l’augmentation de la masse adipeuse, seraient dus à un déficit en œstrogènes. Ce qui devrait avoir des conséquences pratiques sur la substitution hormonale en testostérone.

Lire la suite

 

b77En Italie, le changement de sexe n’est plus tabou.
« L’avenir est bisexuel. » C’est signé Umberto Veronesi, oncologue mondialement connu et ancien ministre de la Santé du gouvernement de Romano Prodi.

Lire la suite

 

b75La ménopause, sans conséquence sur la sexualité.
Une étude remet en cause une vieille croyance qui attribue à la ménopause une baisse de la qualité de la sexualité.

Lire la suite

 

b73VIH : la circoncision réduit la transmission « dans la vraie vie »?
Un groupe de chercheurs français, conduit par Bertran Auvert(hôpital Ambroise-Paré) et ses collègues (Université JohnsHopkins et hôpital Bichat) montre dans un groupe d’hommes circoncis, une réduction de 57 à 61 % du taux des nouvelles infections par le VIH, comparativement à des hommes non circoncis.

Lire la suite

 

 

Flecheformation FAF aiuS

 

Vendredi 15 Novembre 19h00-22h30 / Marseille:
Le préjudice sexuel.
Expert: Dr Patrick Blachère.


Vendredi 29 Novembre 19h00-22h30 / Montpellier:
Sexualité et Toxicomanie.
Expert: Dr Laure Grellet.


ESSM COURSEExamen Européen de Sexologie à Istambul.  
Lors du prochain congrès de l'ESSM à Istambul qui se tiendra du 29 janvier au 2 février 2014, l'EFS et l'ESSM vont à nouveau organiser un examen européen de sexologie avec une préparation les jours précédents.

Il s'agit d'une opportunité intéressante pour tout sexologue, avec des mises à jour de quélité par les meilleurs experts européens.

Voir le site

 


b82Dress Code: Cambridge autorise les jupes pour les hommes.
La prestigieuse université britannique a renoncé à la tenue traditionnelle, pantalon pour les hommes, jupe pour les femmes, lors de la remise de diplôme. Une victoire pour l’association des transsexuels de Cambridge.

Lire la suite

 

b80Pilules: la classification par génération est-elle dépassée ?.
Le premier cas de thrombose veineuse sous contraceptif combiné a été décrit en 1961, très vite après la commercialisation des premières pilules contraceptives. Depuis, leur composition a plusieurs fois été modifiée dans le but de limiter les effets secondaires.

Lire la suite

b78Les zones érogènes classées scientifiquement.
Les hommes et les femmes partagent une grande diversité des zones érogènes. Elles sont cependant plus sensibles chez les femmes.

Lire la suite

 

b76Petits testicules, meilleurs papas.
Les hommes avec de plus petits testicules seraient plus paternels, se montrant plus attentifs et engagés dans les soins de leurs enfants en bas âge que ceux dotés de gonades plus volumineuses, avancent des anthropologues américains.

Lire la suite

 

b74Alopécie androgénétique et cancer de la prostate, y a-t-il un lien ?
L’alopécie androgénétique (AA) et le cancer de la prostate partagent certains facteurs de risque biologiques et épidémiologiques : l’âge de survenue, l’hérédité génétique et l’influence des androgènes.

Lire la suite

FlecheCONGRES


19th Annual Fall Meeting Of The Sexual Medicine Society Of North America (SMSNA).

Nov 21 - Nov 24, 2013
Intercontinental Hotel
New Orleans, USA.

Voir le site

GAOP.

23 et 24 janvier 2014
Espace Pierre Cardin
75 PARIS

Voir le site

16th Congress Of The European Society For Sexual Medecine (ESSM).

Jan 29 - Feb 2, 2014
Istanbul, Turkey.

Voir le site

Flechedossier

Le gynécologue face à la plainte sexuelle : enquête auprès de 275 gynécologues.

Mémoire du DIU de sexologie du docteur Anne Gicquel.

Les gynécologues sont souvent démunis face aux plaintes sexuelles des femmes, d’autant que, dans près de la moitié des cas, la sexologie ne les intéresse pas… Seulement le quart des gynécologues interrogés se disent compétents pour prendre en charge les problèmes de sexualité.
Le gynécologue est le premier interlocuteur de la femme en cas de dysfonction sexuelle. Comment celui-ci prend-il en charge les troubles? Se sent-il suffisamment formé? Quels sont ses correspondants dans ce domaine? Autant de questions que le docteur Anne Gicquel* a soumis aux gynécologues de toute la France, salariés ou libéraux, exerçant ou non l’obstétrique ou encore obstétriciens, via une enquête internet de 58 questions.

Voir le résumé

separation

Fleche  A LIRE

Revue Sexologies

Sexologies, Vol 22 - N°1HS - août 2013. Actualités des Assises de Perpignan.

  1. Evolution des conepts clinqiues, quelles répercussions sur notre pratique?
    M. Pujos-Gautraud, P. Desvaux, P. Bondil, rédigé par Madeleine Gérardin-Toran.
  2. Sexothérapie et pharmacologie: le couple gagnant dans la prise en charge de l'éjaculation précoce.
    M-H Colson, A. Corman, F. Giuliano, rédigé par Madeleine Gérardin-Toran.
  3. Sexologie d'aujourd'hui et de demain, avancées et perspectives.
    A. Espesset, R. Leuillet, P. Brenot, rédigé par Madeleine Gérardin-Toran.

 

[Abonnez-vous à Sexologies]

Revue Sexologies

Les meurtriers sexuels. Analyse comparative et nouvelles perspectives.
 
Sous la direction de Jean Proulx, Maurice Cusson, Eric Beauregard et Alexandre Nicole. Les Presses de l'Université de Montréal, 2010.

Qu'est-ce qui pousse un individu à commettre un meurtre sexuel? Quelles étaient les intentions du meurtrier au moment des faits? Pourquoi une agression sexuelle dévie-t-elle vers l'homicide? A travers cette étude, qui repose sur une analyse comparative des violeurs et des meurtriers sexuels, les auteurs démontrent que le meurtre sexuel dépend de la combinaison de facteurs développementaux, intentionneles et situationnels. La colère, la consommation d'alcol, la motivation sexuelle dans l'agression, le sadisme sont autant d'éléments qui permettent de comprnedre le meurtre sexuel. Contrairement à ce que l'on aurait tendance à croire, les sadiques ne représentent qu'une minorité de meurtriers sexuels et les violeurs ont souvent la même histoire criminelle et les mêmes troubles de la personnalité que les meurtriers sexuels. En fait, le parcours criminel des meurtriers sexuels ressemble étrangement à celui des délinquants récidivistes et il apparaît difficile de tracer un profil précis qui les identifierait hors de tout doute possible. Théorique mais aussi pratique, cet ouvrage propose des stratégies d'enquêtes et d'interrogatoires en matière de meurtre sexuel.

[En savoir plus]

Revue Sexologies

La délinquance sexuelle des mineurs. Approches cliniques.
Sous la direction de Monique Tardif, Martine JAcob, Robert Quenneville et Jean Proulx; Les Presses de l'Université de Montréal, 2012
.

Conçu pour s'adresser aux professionnels en formation et aux cliniciens d'expérience, cet ouvrage, présenté en deux parties, porte sur les approches cliniques de la délinquance sexuelle des mineurs. Les auteurs sont tous des spécialistes de renom dans leur domaine.
PREMIÈRE PARTIE : L'ÉVALUATION
Une étude descriptive d'un échantillon d'adolescents auteurs d'abus sexuels référés en clinique psychiatrique externe par Nathalie Auclair, Julie Carpentier et Jean Proulx / L'évaluation clinique et du risque de récidive par Monique Tardif, Robert Quenneville, Martine Jacob et Nathalie Auclair / L'évaluation psychométrique et physiologique par Emmanuel Aubert, Benoît Leclerc et Véronique Sion / L'évaluation de la comorbidité auprès d'adolescents auteurs d'abus sexuel par Monique Tardif et Robert Quenneville
DEUXIÈME PARTIE : LE TRAITEMENT
La psychothérapie individuelle par Samuel Lemitre et Monique Tardif / La thérapie de groupe par Véronique Sion et Stéphanie Blondeau /
La prévention de la rechute par Véronique Sion et Stéphanie Blondeau / Les habiletés sociales et la gestion des émotions par Gina Madrigrano et Ian Barsetti / L'éducation psychosexuelle par Anne Dallaire / Les adolescents présentant une déficience intellectuelle par Yves Claveau et Carole Boucher / Les interventions auprès des familles : de l'éducation au symptôme par Monique Tardif /Les interventions auprès des familles : du symptôme au système par Monique Tardif /Les prédicteurs de la fin prématurée du traitement chez des adolescents délinquants sexuels : une étude multisite par Jean Proulx, Marc Tourigny et Denis Lafortune.

[En savoir plus]

Un commentaire, une suggestion, un avis ?

Adressez-nous un message en cliquant sur le lien suivant : suggestions@aius.fr  | commentaires@aius.fr