Pour être sûr(e) de recevoir tous nos emails, merci d’ajouter newsletter@aius.fr  à votre carnet d’ adresses email.
Visualisez la version en ligne

header

NEWSLETTER MAI 2016

separation



n'oubliez pas vos DPc!

BtmUp
AIUSODPC

   L’AIUS vous propose 4 nouveaux rendez-vous de DPC.

 


Sexualité & Maladies Chroniques: Connaître, repérer et intégrer les problèmes liés aux troubles du désir sexuel dans la prise en charge coordonnée de femmes souffrant de maladie chronique.

23 juin 2016, Marseille : Expert: Dr Marie-Hélène Colson. S'inscrire ->
22 novembre 2016, La Réunion : Expert: Dr Marie-Hélène Colson. S'inscrire ->


Contraception et sexualité:
bénéfices et risques de la contraception en matière de sexualité, prendre en compte les troubles de la sexualité exprimés à l’occasion de la prescription d’une contraception.
8 octobre 2016, AIUS/SEXOGYN, Marseille : Expert: Dr Francis Collier. S'inscrire ->

Ejaculation Prématurée:
Aborder, évaluer et traiter un patient demandant la prise en charge d'une éjaculation prématurée.
24 novembre 2016, La Réunion : Expert: Dr Marie-Hélène Colson. S'inscrire ->

En savoir plus et s'inscrire

BtmUp

separation

Flechelu dans la presse

 

b58Sexe oral : les jeunes hommes sont les plus réticents
Lu dans pourquoidocteur.fr : "Si l'évolution des mœurs tente de faire de l'égalité des sexes une réalité, les inégalités hommes-femmes persistent dès qu'il s'agit de sexe oral, révèle une étude menée par une université anglaise."

Lire la suite

 

b60La fréquence des éjaculations influence-t-elle le risque de cancer de la prostate ?
Lu sur egora.fr : L’an dernier, au congrès de l’Association américaine d’urologie (AUA), une communication avait fait sensation en révélant que les hommes ayant la fréquence mensuelle d’éjaculations la plus élevée étaient ceux exposés au plus faible risque de cancer de la prostate. Cette étude vient d’être publiée dans la revue European Urology.

Lire la suite

 

b62Quand l’amour fait mal après la grossesse
Lu dans jim.fr: De nombreuses  femmes éprouvent des dyspareunies lors de la reprise des rapports sexuels après un accouchement, mais les études sont peu nombreuses quant à  l’intensité et la durée de ces symptômes.
Mille cinq cent sept primipares australiennes ont bien voulu participer à une enquête prospective en 4 étapes (avant 24 SA puis au 3e, 6e, 12e et 18e mois du post-partum) portant sur la sexualité dans cette période particulière. Cet échantillon ne diffère de l’ensemble des primipares australiennes que par une moyenne d’âge plus élevée et un pays de naissance plus souvent anglophone.

Lire la suite

 

b64Les sites de rencontres, un parcours d'obstacles pour les handicapés.
Lu dans Liberation : Etre réduit à son handicap, faire l'objet de moqueries ou d'insultes… Telles sont les réactions que reçoivent souvent les personnes en situation de handicap quand elles s'inscrivent sur un site ou une appli pour faire des rencontres. «Libération» a recueilli le témoignages de plusieurs d'entre elles.Le Parlement andalou a approuvé une proposition de loi concernant la « non-discrimination fondée sur l’identité de genre et la reconnaissance des droits des personnes transgenres ».

Lire la suite

 

b66Contraception masculine : un gel injectable dans le pénis bientôt disponible.
Lu sur pourquoidocteur.fr : Les hommes pourraient bientôt avoir un nouveau moyen de contraception à leur disposition : un gel contraceptif injectable. Une Fondation américaine est en train de travailler à sa mise au point. Des essais ont été menés sur des babouins et des lapins.

Lire la suite

 

b67La cour d’appel d’Orléans refuse la reconnaissance du « sexe neutre »
Lu dans Le Monde : En octobre 2015, le tribunal de grande instance de Tours avait ordonné à la mairie de la ville que l’état civil d’une personne de 64 ans porte la mention "sexe neutre" et non plus « masculin ». Cette semaine, la cour d’appel d’Orléans a suivi l’avis du procureur et considéré « qu’admettre la requête de Monsieur X reviendrait à reconnaître, sous couvert d’une simple rectification d’état civil, l’existence d’une autre catégorie sexuelle ». Hors, « La loi française ne prévoit en aucune façon la possibilité de porter la mention "sexe neutre" sur un acte d’état civil »

Lire la suite

 

b70VIH : Les idées fausses ont la vie dure.
Lu dans Le Parisien : Alors que le Sidaction est organisé tout au long du week-end, les résultats d’une enquête menée par l’IFOP et Bilendi auprès de jeunes de 15 à 25 ans sont publiés. Elle met en évidence la persistance chez une proportion non négligeable de personnes interrogées d’idées fausses sur la maladie et sur sa transmission. Ainsi, 9 % de la jeune génération est convaincue que l’on peut savoir si une personne est infectée par le virus du Sida en « l’observant attentivement ».

Lire la suite

 

b71Les cardiaques peuvent faire l'amour sans risque
Faire l'amour a rarement déclenché un infarctus et la plupart de ceux qui ont eu une crise cardiaque peuvent de nouveau avoir des rapports sans crainte, assure une étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiology.

Lire la suite

 

 

 

b59Don du sang des homosexuels : c'est pour juillet 2016.
Lu sur pourquoidocteur.fr : Dès le 1er juillet prochain, les homosexuels et bisexuels pourront donner leur sang, dans des conditions très strictes. Un arrêté vient de paraître au Journal officiel.

Lire la suite

 

b61Évaluations de l'intérêt d'une supplémentation en testostérone chez les hommes de plus de 65 ans
Lu sur vidal.fr : Des ambiguïtés persistent depuis des années sur les éventuels intérêts et risques de supplémenter en testostérone les hommes de plus de 65 ans hypoandrogéniques.
Pour résoudre ces ambiguïtés, 7 études cliniques randomisées en double aveugle ont été menées aux Etats-Unis : les "Testosterone Trials". Les résultats des 3 premières viennent d’être publiés dans le New England Journal of Medicine (NEJM).
Les résultats montrent que la supplémentation en testostérone améliore clairement les fonctions sexuelles et le désir.

Lire la suite

 

b63A 23 euros la consultation, la sexologie est en danger.
Lu sur egora.fr : Alors que les 9ème Assises françaises de sexologie et de santé sexuelle se sont tenues du 7 au 11 avril dernier, le Dr Pierre Desvaux, président du syndicat national des médecins sexologues alerte sur les difficultés rencontrées par la discipline. Alors que la demande des patients ne fait qu'augmenter, trop peu de praticiens peuvent vivre à 100% de la sexologie qui est trop faiblement rémunérée.

Lire la suite

 

b65Sexologie : beaucoup de patients, peu de praticiens.
Source AFP : La sexologie, discipline née il y a 35 ans, compte en France trop peu de praticiens pour une demande croissante de consultations, ont regretté les professionnels lors des 9es assises françaises de sexologie et de santé sexuelle actuellement réunies à Reims.

Lire la suite

b68Les IST, ce n'est pas du passé.
Lu sur blogdunsexologue.com : Jeudi 24 mars 2016 se déroulait la toute première Journée nationale de prévention et d’information contre ces pathologies dont certaines peuvent encore être mortelles, organisée par  le Syndicat national des dermatologues et vénéréologues (SNDV). « A cette occasion, il lance un site Web (MSTprevention.com), une application MSTRisk, et dévoile les résultats d’une étude sur les connaissances en matière de MST car les idées reçues sont légion ».

Lire la suite

 

b69L'échec patent du plan VIH 2010-2014
 Lu sur egora.fr : Le Haut Conseil de la santé publique (Hcsp) vient de rendre public son évaluation du Plan National de lutte contre le VIH-sida et les IST 2010-2014. Le bilan est plutôt négatif avec des échecs dans certaines catégories de population à risque, notamment les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), un défaut de pilotage et un manque de coordination des actions ; mais quelques progrès sont enregistrés dans des domaines comme le dépistage.

Lire la suite

FlecheCONGRES 2016


Journée Scientifique SALF/CECOS - Préservation de la fertilité - 1 juin 2016
Préservation de la fertilité chez le garçon et l'adolescent avant traitement du cancer : Où en est-on en 2016 ?
Auditorium de l’Hôpital Européen Georges Pompidou PARIS
Mail. secretariatsalf@yahoo.fr

Voir le site

39ème Congrès SIFUD-PP
8 au 10 juin 2016
Antibes -Juan les pins

Voir le site

14èmes Transversales
22-24 juin  2016
Palais des Congrès de Biarritz

Voir le site

20th World Meeting on Sexual Medicine
Beijing, China
Sep 22, 2016 - Sep 25, 2016
Mail. info@wmsm.org

Voir le site

AIUS-SEXOGYN
Vendredi 7 & samedi 8 octobre 2016
Villa Méditerranée - Marseille
Mail. brichier@comnco.com

Voir le site

3ème Journées Azuréennes de Sexologie
Samedi 5 novembre 2016
Faculté de médecine de Nice

Voir le site

FlecheL'ARTICLE DU MOIS

Des représentations aux résistances des médecins généralistes à aborder la sexualité avec leurs patients âgés.
L. Cousseau, A. Freyens, A. Corman, B. Escourrou.

Résumé
Contexte
Les patients âgés aimeraient que la sexualité soit abordée par leur médecin généraliste. Pourtant ce sujet se fait rare en consultation, alors que les médecins généralistes se disent à l’aise pour en discuter.
Objectifs
Identifier les émotions et le vécu des médecins afin de comprendre leurs représentations et leurs comportements face à ce sujet empreint de paradoxe.

Méthode
Une enquête qualitative a été menée par entretiens semi-directifs auprès de 12 médecins généralistes installés, de Midi-Pyrénées ; par analyse transversale thématique.
Résultats
Les résultats révélaient que la majorité des médecins généralistes étaient encore sous l’emprise de quelques représentations erronées concernant la sexualité des aînés. Outre le fait qu’ils la percevaient comme différente, l’activité sexuelle des aînés serait vouée à diminuer puis à disparaître. Cependant, ils s’accordaient tous pour dire que l’intérêt d’aborder ce sujet est incontestable et que leur rôle de médecin généraliste présentait les compétences pour s’y confronter. Ils avaient conscience de la place de la santé sexuelle dans le bien-vieillir.
Conclusion
Les représentations constituent le socle des résistances et renforcent le sentiment d’illégitimité que les médecins ont sur l’abord de la sexualité avec leurs patients âgés. Un enseignement dédié, réclamé par les médecins tant dans leur cursus universitaire initial que continu, ainsi qu’une meilleure coordination du réseau de correspondants permettrait d’améliorer l’abord de la sexualité avec les patients âgés en consultation.

Lire l'article complet

separation

Flechea lire

Revue Sexologies

Sexologies, Vol 25 - N°1 - janvier - mars 2016.

 

  1. Reparler d’éthique de la sexologie ?
    F. Collier
  2. Le féminicide : aspects psychodynamiques. Cas clinique.
    W. Pasini.
  3. Profils et pratiques sexuelles d’échangistes actuels et passés interrogés sur des sites Internet français. Original Research Article.
    A. Houngbedji, E. Guillem.
  4. Dysfonctions sexuelles de la maladie chronique, l’état des lieux. Première partie : fréquence, impact et gravité. Original Research Article.
    M.-H. Colson.
  5. Dépistage du VIH au sein des salons régionaux de l’érotisme : une approche française novatrice. Original Research Article.
    M. Bonierbale, P. Enel, A. Alexandre, J.-M. Polesel, F. Brunel, K. Baumstarck, P. Auquier.
  6. Les attentes sexuelles des femmes face aux attentes de leur partenaire. Original Research Article.
    P. Brenot, S. Wunsch
  7. Les motivations sexuelles : revue critique de la littérature.
    B. Gouvernet, S. Combaluzier, P. Chapillon, A. Rezrazi.

[Abonnez-vous à Sexologies]

Un commentaire, une suggestion, un avis ?

Adressez-nous un message en cliquant sur le lien suivant : suggestions@aius.fr  | commentaires@aius.fr